Découvrez la nouvelle version de Lab Management Portal

La nouvelle version de Lab Management Portal, LMP 1.3, est disponible depuis avril. Avec cette nouvelle version, nous continuons à progresser vers notre principal objectif : simplifier le travail quotidien des chercheurs !

LMP 1.3 offre un ensemble de fonctionnalités innovantes pour répondre aux défis de la recherche moderne :

  • Comment assurer la traçabilité des expériences ?
  • Comment garantir la fiabilité des équipements et des résultats ?
  • Comment vérifier la disponibilité des ressources pour une expérience ?
  • Comment surveiller les niveaux de stocks en temps réel ?
  • Comment favoriser la collaboration et la diffusion d’information au sein d’une communauté de recherche ?

Nous avons aussi travaillé pour améliorer toujours plus l’expérience utilisateur par l’ajout de nouveaux tableaux de bord, d’un éditeur de protocole intelligent et intuitif et d’une navigation facilitée dans notre gestionnaire de portefeuille de protocoles et d’expériences.

TRAÇABILITÉ ET FIABILITÉ

Un des enjeux majeurs de la recherche est d’obtenir des résultats exploitablesvalides et fiables. Sans cela des résultats d’expériences ne peuvent être considérés comme preuve scientifique. En effet, une expérience bien conçue et bien construite sera robuste sous questionnement et concentrera la critique sur les conclusions plutôt que sur les erreurs expérimentales potentielles. Une conception expérimentale solide doit suivre des protocoles scientifiques établis et générer de bonnes données statistiques.

C’est en suivant ces pierres angulaires de la méthode scientifique que nous avons conçu l’application, et plus particulièrement le nouveau module « Experiment Design & Execution » de LMP 1.3.

Comment LMP 1.3 peut améliorer la traçabilité et la fiabilité des résultats ?

Retrouver rapidement tous les protocoles et les expériences d’un projet

Le chercheur perd souvent beaucoup de temps à retrouver ce qui a été fait par ses prédécesseurs. Avec le gestionnaire de protocoles, le chercheur retrouve très facilement :

  • Les protocoles et expériences en partant d’un projet ;
  • Les expériences réalisées pour un protocole ;
  • Le projet auquel est rattachée une expérience.

Retrouver les équipements et consommables utilisés pour une expérience

  • Le chercheur va pouvoir retrouver toutes les informations d’une expérience telles que :
  • Les appareils utilisés, réservés et à quelles dates ;
  • Les consommables consommés pendant une expérience et leur numéro de lot. Par conséquent, le chercheur pourra obtenir les informations du consommable : les dates de réception, d’entrée et de sortie du stock et le lieu de stockage ;
  • Les personnes impliquées dans la réalisation des tâches de la procédure ;
  • Des commentaires, notes et échanges entre les différentes personnes impliquées.
  • Le chercheur va pouvoir aussi suivre en temps réel la réalisation d’une expérience et interagir avec les personnes à qui une tâche a été attribuée. Pour cela, il pourra utiliser le formulaire de l’expérience mais aussi ‘Visual Task Board’, une vue tableau des formulaires pour gérer par exemple les expériences, les tâches de procédure et les tâches d’approbation.

S’assurer que les résultats sont fiables et permettre la validation par des pairs

  • Le chercheur pourra garantir la validité de la méthode en fournissant le protocole utilisé. Le lien vers les données brutes peut aussi être rattaché au protocole.
  • Le chercheur va pouvoir vérifier que les appareils utilisés sont bien à jour au niveau des maintenances, calibrés et donc conformes. Ceci va garantir en partie la qualité des résultats.
  • Pour les appareils connectés, nous pourrons récupérer les données de mesure tels que variation de température, de pression, etc. Ceci permettra d’identifier plus facilement les causes d’une expérience qui n’a pas fonctionné.

Grâce à ces informations d’autres chercheurs d’une même communauté seront en mesure de valider très facilement les résultats d’un confrère

Gestion des ressources et inventaire

En quoi une bonne gestion des ressources et des stocks peut faciliter la vie du chercheur et du gestionnaire de plateforme technologique ?

La gestion des ressources de LMP est enrichie dans la version 1.3 avec le nouveau module « Inventory Management ».

Ne pas perdre de temps lors de la planification d’une expérience

  • Le chercheur connaît en temps réel et à date l’état de son stock grâce aux tableaux de bord ;
  • Lors de la planification d’une expérience, le système vérifie automatiquement les disponibilités des ressources (appareils, consommables, spécialistes) ;
  • La planification d’une expérience entraine aussi la réservation automatique de l’ensemble des ressources.

Gérer toutes les unités de mesure

  • Une variété d’unités de mesure est disponible pour la gestion des quantités des différents consommables du stock ;
  • Ces unités sont aussi présentes dans l’éditeur de protocole.

Gagner du temps grâce aux alertes de stock et la localisation des ressources

  • Les entrées et sorties de stock sont gérées et tracées ;
  • Le système envoie des notifications sur l’état du stock ;
  • On peut localiser facilement les ressources grâce à une vue plan qui affiche leur emplacement et leur statut.

TRAVAIL COLLABORATIF et réseau social interne

Comment améliorer la communication entre les chercheurs ?

LMP 1.3 améliore encore ses fonctionnalités de collaboration contextuelle en capitalisant sur les innovations de la plateforme ServiceNow.

Utiliser tous les canaux de communication

  • Connect Chat’ : outil de messagerie en temps réel qui permet aux utilisateurs de
  • Discuter avec un ou plusieurs collègues  ;
  • Partager rapidement des liens, des fichiers et des enregistrements en les glissant-déposant dans l’espace de chat ;
  • Collaborer sur n’importe quelle expérience en se connectant instantanément aux bonnes personnes.
  • Communiquer dans les tableaux de tâches visuels ‘Visual Task Board’ avec les personnes qui partagent le même tableau ;
  • Visualiser dans les conversations en temps réel, les commentaires et les notes de travail de chaque tâche d’une expérience par exemple. Les utilisateurs peuvent aussi mettre à jour les étapes de l’expérience directement à partir de la conversation.
  • Work Notes’: les notes de travail constituent une partie importante du processus de flux d’état et sont utilisées pour communiquer des informations sur les transitions d’état. Le flux d’état ajoute ces notes de travail au champ ‘Notes’ de travail de toute tâche effectuant cette transition. Par exemple, le chercheur pourra ajouter des notes de travail à chaque étape de son expérience.
  • Live Feed’ : ce réseau social est une sorte de Facebook interne et permet de publier et de partager du contenu et des informations au sein de la communauté. Il va permettre de donner de la visibilité aux travaux des chercheurs qui le souhaitent, ou à l’offre de services d’une plateforme technologique, ou encore d’obtenir des informations sur des événements internes ou externes, etc.

Comment donner de la visibilité au travail du chercheur et tester ses idées auprès de sa communauté ? 

  • Utiliser le ‘Live Feed’ directement du portail
  • Publier, répondre et évaluer des messages, notamment des liens et des images.
  • Configurer des messages automatiques qui sont générés lorsque des enregistrements spécifiques sont mis à jour dans le système (une expérience par exemple).
  • S’abonner pour recevoir des notifications par courrier électronique lorsque de nouveaux messages sont publiés.
  • Naviguer dans un flux en direct qui peut comprendre différents types de flux personnalisables : de ma compagnie, de mon laboratoire, d’une plateforme technologique, d’une expérience, d’un groupe…

Les chercheurs vont avoir la possibilité de collaborer, diffuser des informations et établir des liens avec leur communauté. Ils pourront obtenir un retour rapide et en nombre sur différents sujets de recherche. La création de groupes de discussion leur permettra de tester des idées ou débattre sur des sujets précis.

Vous souhaitez en savoir plus sur LMP 1.3 : contactez-nous