Panorama des outils numériques pour la littérature scientifique et le financement de la recherche moderne

GettyImages-881627352 (2)

La digitalisation poursuit son évolution, avec l’émergence de nouveaux outils numériques. Plateformes Saas, portails web, applications mobiles et autres sont des innovations ayant changé le quotidien de notre vie personnelle et professionnelle.

Dans le secteur de la recherche scientifique, on assiste cependant au paradoxe d’un métier à la pointe de l’utilisation de certaines technologies complexes, comme le big data dans les approches dites « omiques » en biologie, mais à la traine pour la transformation digitale en profondeur de ses activités au quotidien.

Ce paradoxe est sans doute lié à l’existence d’une multitude d’outils numériques, souvent complexes et peu intégrés. Cette hétérogénéité entretient une certaine confusion parmi les chercheurs qui sont nombreux à s’en tenir à des outils basiques, comme Excel ou Google Calendar pour gérer leur activité.

A titre d’illustration, voici quelques exemples de solutions numériques assez répandues dans deux domaines clés pour la recherche : la littérature scientifique et le financement des projets.

Les outils numériques pour la littérature scientifique

Le volume de publications scientifiques est un indicateur important de l’activité de recherche. Et depuis quelques années, il est en constante augmentation.

Cependant, les chercheurs sont confrontés à une problématique : ils doivent payer de plus en plus cher pour pouvoir accéder aux articles de leurs pairs et aux leurs. D’où l’émergence du mouvement “open science” qui a engendré la création de nombreuses plateformes permettant aux chercheurs d’écrire leurs articles, de les publier, de les mettre à disposition de la communauté scientifique et de les consulter librement.

Les outils numériques pour la littérature scientifique répondent à plusieurs besoins des chercheurs :

  • Explorer

Les plus utilisés sont les moteurs de recherche spécialisés qui aident les scientifiques à trouver rapidement les articles qui les intéressent et à rester à jour avec l’évolution de leur domaine ; 

  • Écrire

La recherche dépend de plus en plus des collaborations entre les laboratoires. Des outils d’écriture collaborative sont apparus pour aider les chercheurs à rédiger leurs articles tout en suivant de près les modifications apportées par d’autres ;

  • Publier

Grâce aux plateformes Open Access, tous les chercheurs peuvent visualiser leurs articles gratuitement. Ils peuvent aussi maximiser l’exposition de leurs travaux. Enfin, un ensemble d’outils prévu pour supporter la publication des articles apporte des fonctionnalités supplémentaires, comme par exemple l’intégration de code exécutable dans un article ;

  • Evaluer

De nouvelles plateformes collaboratives changent la manière dont est évaluée la valeur scientifique des publications. Le système d’évaluation est ainsi plus ouvert et plus instantané, évitant le filtre traditionnel des revues scientifiques.

Explorer/Gérer

Ecrire Publier

Evaluer

Veille scientifique

Google Reader

Netvibes

Visualisation d’article 

ACS ChemWorx

Elsevier

 

Moteurs de recherche et gestion de la publication

EndNote

RefWorks

CiteULike

Papers

BibTex

CiteUlike

Google Scholar

Mendeley et Zotero (collaborative)

Ecrire à plusieurs

Atlas

Authorcafe

Authorea

Fidus Writer

Stackedit

Typewrite

 

Outils d’aide à l’écriture

Ludwig

Ref-n-Write

Writefull

Plateforme en accès libres

eLife

F1000Research

GigaScience

PeerJ

ScienceOpen

 

Dépôt de papiers

biorXiv

Figshare

Peerage of Science

 

Soutien à la publication et conseils

Collage Authoring Environment

Exec&Share / RunMyCode

Google Charts

 

Examen par les pairs

F1000

Journal Review

Labii

Paper Critic

Pubmed Commons

ScienceOpen

Altmetrics

Altmetric

ImpactStory

PLOS Article-Level Metrics PlumAnalytics

Les outils numériques pour le financement des projets de recherche

Le financement des projets est un enjeu majeur pour la recherche scientifique. Malgré la volonté des pouvoirs publics et les efforts de diverses fondations, les ressources budgétaires allouées à la recherche ne sont pas toujours à la hauteur.

Il est donc nécessaire de trouver des sources de financement complémentaires. Le crowdfunding est un exemple d’alternative valable pour financer plus rapidement des projets de recherche peu coûteux.

Les projets nécessitant de gros investissements suivent un circuit plus classique et plus lourd, s’appuyant sur la rédaction d’un dossier. Plusieurs outils se sont développés pour aider les chercheurs dans cette activité.

En France

Aux Etats-Unis

Plateformes pour le financement participatif

Cysmyk

Davincicrowd

Thellie

Experiment

SciFun Challenge

SciFlies

Consano

Aide à la rédaction de dossiers de financements

Grant Forward

Instrumentl

Pivot COS

Publiconn

LabsExplorer

 

Ce qu’il faut retenir :

La recherche moderne évolue et les projets scientifiques sont de plus en plus dépendants de technologies complexes. Néanmoins, cette dépendance technologique ne s’accompagne pas au quotidien d’une transformation en profondeur des activités scientifiques. Ce paradoxe s’explique en partie par l’hétérogénéité, la complexité et le manque d’intégration des outils disponibles.